Pole mathématiques

http://cms.ac-martinique.fr/structure/polemathematiques/

1.Présentation (Rallye 2012 de l'école du socle)

Un rallye de l’école du socle
"Situations complexes et problèmes mathématiques" CM/6ème et CE1/CE2
 
Le rallye « la tête et les jambes 2012 » du réseau ECLAIR de Place d’Armes 2 Le Lamentin Martinique est l’illustration d’un enseignement au service de l’acquisition des compétences.

    pain_doux_e_1.pngCE_danger.jpg

I
l s’inscrit comme un tremplin dans la poursuite d’un enseignement au service de la construction des compétences en prenant appui sur les procédures utilisées par rapport à celles attendues ainsi que sur les erreurs commises.


Il s’est déroulé en deux temps.


·        Le rallye CM/6ème :

Le 3 février 2012,  les élèves de CM des écoles de SARRAULT et de P. ZOBDA QUITMAN C ainsi que les 6ème du collège de Place d’Armes 2 se sont  rencontrés sur le stade G. GRATIENT du Lamentin. 170  élèves constitués en équipes mixtes de 5 à 6 élèves étaient concernés.


 ·   Le rallye CE1/CE2 :

Le 6 mars 2012, la rencontre a concerné une centaine d’élèves de  CE1 et CE2 des mêmes écoles constituées en équipes mixtes de 4 à 5 élèves. La manifestation a eu lieu au stade G. GRATIENT du Lamentin.


EPS-2.jpg validation_1.png


L’alternance d’activités d’orientation en EPS et de résolution de problèmes complexes en mathématiques  a mobilisé leur tête et leurs jambes durant toute une matinée où le temps était compté.


Les problèmes mathématiques complexes du rallye


offre_1.jpg

Les problèmes qui mettaient en jeu l’ensemble des domaines mathématiques,  étaient mis en scène.  Les  élèves en étaient les acteurs de même que les parents et les enseignants. À travers ces  jeux de rôle, ils disposaient de  15 min, résolution et validation comprise, pour résoudre chaque problème.




Ils  devaient mobiliser leurs acquis dans des tâches concrètes et inédites. Ils  devaient faire preuve d’autonomie intellectuelle pour combiner un ensemble de procédures en s’appuyant sur l’action, la communication et la coopération. Tous les domaines du programme étaient sollicités.


ecrits_2.jpg

Le rallye a permis aux enseignants d’évaluer le niveau d’appropriation des savoirs de leurs élèves.

En observant « ce qu’ils ont fait » avec » ce qu’ils savaient » face à des situations inattendues, les professeurs ont pu déterminer les « savoirs » et les « niveaux de savoir » que leurs élèves étaient capables de mobiliser.

 

 


Les participants des rallyes