Pole mathématiques

http://cms.ac-martinique.fr/structure/polemathematiques/

2. Les constats (Plan "mathématiques" 2013-2017)

   Plan "mathématiques"  de la Martinique          2013-2017

Les constats

1. Les constats concernant les élèves de l'académie.
Les r
ésultats sont préoccupants en mathématiques :

De façon générale, les capacités de raisonnement et d'argumentation sont insuffisamment maîtrisées. On constate que les élèves ont des difficultés à prendre des initiatives et à élaborer des démarches de façon autonome dans la résolution de problèmes mettant en jeu des connaissances et des savoir-faire qu'ils possèdent pourtant.


2.Les constats concernant les enseignants et leur pratique pédagogique.

On note à tous les niveaux d'enseignement des mathématiques, dans le premier et le second degré, une implication de la grande majorité des enseignants dans les dispositifs d'aide et de différenciation, des pratiques pédagogiques centrées sur l'activité de l'élève. Néanmoins, on observe des professeurs des écoles démunis au niveau des connaissances, des outils, et de l'organisation de l'enseignement des mathématiques, ayant une certaine phobie pour cette discipline, des professeurs du secondaire ayant des difficultés à gérer l'hétérogénéité, prenant en compte de façon encore insuffisante les exigences de formation et d'évaluation des compétences, en particulier celle relative à la prise d'initiative et à l'autonomie, des professeurs de lycée mettant en retrait, dans l'activité mathématique, la résolution de problèmes par rapport à l'acquisition de savoir-faire.


3.Les enjeux.

Au niveau de l'union européenne, les compétences en mathématiques sont classées parmi les compétences clés nécessaires à l'épanouissement personnel, la citoyenneté active, l'inclusion sociale et à l'employabilité dans la société de la connaissance du XXIe siècle. (Réseau EURYDICE, octobre 2011).

Dans les programmes de l'enseignement des mathématiques en France, deux objectifs sont précisés, parmi d'autres :

- donner à tous la culture mathématique nécessaire aux citoyens et faire acquérir des compétences ;

- aider l'élève à construire un parcours de formation et lui permettre d'acquérir les notions nécessaires à une poursuite d'étude.

Sachant que les mathématiques constituent une discipline qui procède par accumulation, il est impératif de maîtriser les outils, les savoirs et les savoir-faire qui correspondent à un niveau donné pour suivre avec profit le niveau suivant. Chaque niveau est indispensable à la progression globale. C'est ce qui rend crucial la fluidité des parcours dans l'apprentissage des mathématiques.


4.Les propositions : un plan d'actions en quatre points.

Rédigé par : Sandra CHARPENTIER, IEN, responsable de la mission " mathématique du premier degré", Charles CHARPENTIER-TITY, IA-IPR mathématiques, Jean-Philippe LEOPOLDIE, IEN maths-sciences