Concours résistance/déportation 05-06
+ 0 - ACCUEIL
+ 1 - INTRODUCTION
+ 2 - DISSIDENTS ET PASSEURS 972
+ 2.1 - Situation géographique de la Martinique
 -  2.2 - Contexte historique pendant la 2nde guerre mondiale
+ 2.3 - Départ en dissidence
+ 2.4 - Contribution des ruraux au départ
+ 2.5 - Destins de dissidents
+ 3 - CHANT HOMMAGE AUX DISSIDENTS
+ 4 - LE GOMMIER
+ 5 - CONCLUSION
+ 6 - REMERCIEMENTS
+ 7 - ANNEXES
+ Lycée Saint-James

2.2 - Contexte historique pendant la 2nde guerre mondiale - d - Chronologie des évènements

CHRONOLOGIE DES EVENEMENTS

1939

14 septembre : Arrivée de l'amiral ROBERT, nommé Haut-commissaire de la République aux Antilles et en Guyane.

1940

18 juin : appel du Général DE GAULLE

22 juin : signature de l'armistice en France

24 juin : résolution du Conseil Général pour la continuation de la lutte aux côtés des Alliés.

Juillet : création des Forces Françaises Libres (FFL) à Londres, Pétain chef de l'état.

Novembre : application de la loi de Vichy réglementant l'accès aux emplois de la Fonction publique

Décembre : destitution des Conseils Municipaux et du Conseil Général.

1941

Mai : Colonel PERREL, nom de code de Jean VASSIP, responsable FFL de l'installation des bureaux d'accueil des dissidents à Sainte-Lucie et à la Dominique

Décembre : Entretien ROBERT – HOOVER (amiral US)

1942

Mai : Entretiens ROBERT – HOOVER : ultimatum US

Blocus jusqu'en août.

1943

11 octobre : 1er convoi de dissidents vers les Etats-Unis

1er janvier : 2ème convoi de dissidents vers les Etats-Unis

Mars : rupture des accords ROBERT – Etats-Unis. Blocus complet de l'île.

17 mars : ralliement de la Guyane à la France combattante.

Avril : 3ème et 4ème convois de dissidents. Rappel du Consul américain

Avril : mutinerie sur le JEANNE-D'ARC à Pointe-à-Pitre.

3 mai : ralliement de la Guadeloupe à la France combattante

10 juin : dernier convoi de dissidents

24 juin : manifestation à Fort-de-France à l'appel du Comité Martiniquais de Libération Nationale

25 juin : arrestations des meneurs, réaction populaire : 10.000 personnes dans la rue

27 juin : début du soulèvement de la 3ème compagnie au camp de Balata

28 juin : manifestation gaulliste à Saint-Pierre

02 juillet : négociations ROBERT – HOOVER. Message de ralliement de Victor SEVERE (ancien maire de Fort-de-France, destitué) à la France Libre

05 juillet : ordre de Vichy de saborder la flotte. Ordre non exécuté par l'Amiral.

14 juillet : arrivée de Henri HOPPENOT, représentant du Comité Français de Libération Nationale. Ralliement de la Martinique à la France combattante.

15 juillet : départ de l'Amiral ROBERT pour Porto-Rico

22 juillet : rétablissement du Conseil Général

Août : Fin du blocus

Septembre-Décembre : rétablissement de la légalité républicaine. PONTON, délégué du CFLN à la Martinique

robertfillette.jpg petainenfants.jpg

L'Amiral ROBERT reproduit aux Antilles l'image paternaliste cultivée par le Maréchal PETAIN

page 1 2 3 4


Date de création : 22/04/2006 ° 12:06
Dernière modification : 16/06/2006 ° 07:55
Catégorie : 2.2 - Contexte historique pendant la 2nde guerre mondiale
Page lue 5206 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


^ Haut ^

  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL