L'établissement
 -  PRESENTATION
+ VIE SCOLAIRE
+ CDI
+ L'INFIRMERIE
+ ECOLE
+ COLLEGE
+ LYCEE GENERAL & Techno.
+ LYCEE PROFESSIONNEL
+ MATERNELLE Gde SECTION

Infos pratiques

EcoleDirecte

  EcoleDirecte


Webmaster - Infos
Ecrire à Le S.I.  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne


Liens divers

PRESENTATION - Historique

 

HISTORIQUE

 

Le Pensionnat Saint-Joseph de Cluny, établi depuis 1956 route de Cluny, a une longue histoire...

 

C'est en 1824 que débarquaient à Saint-Pierre les premières religieuses de Saint-Joseph de Cluny, appelées à s'occuper de l'éducation des jeunes filles de la Martinique. Leur fondatrice, la mère JAVOUHEY, répondait ainsi à une demande pressante du ministère de la marine alors chargé des "colonies". Installées tout d'abord dans un ancien couvent de Dominicaines au Morne-Rouge, elles devaient rapidement le quitter après la laïcisation de cet établissement qui devenait le premier lycée de garçons du pays. C'est au Couvent de la Consolation, sur les hauteurs de Saint-Pierre, près de l'ancienne église du Fort, que se fixe le nouvel établissement.

 

Il sera détruit avec la ville entière de Saint-Pierre, lors de la terrible éruption de la Montagne Pelée, en 1902 ; 32 religieuses y trouvèrent la mort. 1902 est aussi tristement célèbre par les lois de la laïcisation qui devait provoquer la fermeture à la Martinique de 37 écoles communales tenues par les s½urs de Saint-Joseph de Cluny, premières éducatrices de la jeunesse martiniquaise, ce que l'on ignore trop souvent. Alors ce fut le repli sur Fort-de-France, devenue la capitale de l'île où lentement et péniblement la vie s'y réorganisa.

 

Rue Lamartine, où demeure encore l'ancienne maison "le Petit Couvent", l'½uvre d'éducation se poursuit. En 1934, ce fut le début de l'enseignement secondaire ; rapidement les effectifs s'accrurent : 300 élèves en 1937.

 

Après la deuxième guerre mondiale, les locaux devenus trop exigus pour faire face à une demande de plus en plus ample, il fallut trouver un nouveau lieu d'implantation.

 

Sur les hauteurs de Fort-de-France, un terrain se trouvait libre, dans un quartier encore désert qui, depuis, porte le nom de "Cluny". Il fallut percer une route, bâtir, aménager progressivement…

 

En octobre 1956, un nouvel établissement ouvrait ses portes. Il comptait 19 classes. Très vite, il fallut encore l'agrandir. Le Pensionnat Saint-Joseph de Cluny plus familièrement appelé "le Couvent" accueille des jeunes appartenant à tous les milieux sociaux.

 

 

L'établissement est réparti entre le centre ville, rue Lamartine, et le Nord de Fort-de-France, quartier de Cluny. En tout plus de 1200 élèves, de la maternelle à la terminale.

 

 

Il comprend :

- Une école maternelle de filles (grande section à CM2)

- Un collège de filles (6ème à 3ème)

- Un lycée mixte préparant au Baccalauréat d'enseignement général L, ES, S et au Baccalauréat technologique (STG)

- Un lycée professionnel mixte préparant aux Baccalauréats professionnels de comptabilité et de commerce sur 3 ans


Date de création : 30/04/2010 - 14:36
Dernière modification : 17/01/2011 - 08:23
Catégorie : PRESENTATION
Page lue 45718 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


Activités Diverses

Diaporama
 CHORALE ARPEGE
 DIVERS

Recherche





Calendrier


Rédacteur


Nombre de membres3 rédacteurs
Rédacteur en ligne : 0

^ Haut ^

Pensionnat Saint Joseph de Cluny
22 route de cluny
97200 Fort-de-France Martinique

  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL