Calendrier


Enseignement
+ Activités langagières
 -  CECR et Portfolio
+ Echanges
+ Examens
+ Formation et Concours
+ Programmes
+ Projets
+ Ressources
+ e-teachers

L'anglais dans l'académie


1er degré: Mission LVE

Tice
+ Applications Androïd
+ Bibliographie
+ Equipement
+ Formations
+ Liens utiles
+ Logiciels
+ Projets
+ Réseaux sociaux
+ Validation des compétences
+ e-learning et FAD

Officiels

short-cuts

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne


Webmaster - Infos
Ecrire à Webmestre  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile

CECR et Portfolio - Perspective actionnelle

L'approche retenue du Cadre européen commun de réference est annoncée au chapitre 2.1: il s'agit de la perspective actionnelle. Si le terme d'approche actionnelle souvent utilisé est controversé, notons que le texte en anglais traduit la "perspective actionnelle" par "action-oriented approach".


"La perspective [...] de type actionnel [...] considère avant tout l'usager et l'apprenant d'une langue comme des acteurs sociaux ayant à accomplir des tâches (qui ne sont pas seulement langagières) dans des circonstances et un environnement donnés, à l'intérieur d'un domaine d'action particulier. Si les actes de parole se réalisent dans des activités langagières, celles-ci s'inscrivent elles-même à l'intérieur d'actions en contexte social qui seules leur donnent leur pleine signification." (CECR, page 15.)



Ressources




Sommaire:

- Introduction
- 1. Entre perspective/approche actionnelle et approche communicative, y a-t-il continuité ou rupture?
- 2. La perspective/approche actionnelle invalide-t-elle l'approche communicative et l'approche interculturelle ?
- 3. Faut-il parler de "perspective actionnelle", ou d'"approche actionnelle" ?
- 4. Peut-on mettre en œuvre la perspective actionnelle dans un milieu langagièrement et culturellement homogène ?
- En guise de conclusion

"L'objet de cet article est de présenter le travail du Secteur Langues du GFEN et ce qu'il peut apporter à la réflexion sur la question des langues, aujourd'hui, au moment où le monde de l'enseignement des langues se trouve confronté à un bouleversement de taille, avec l'irruption sur le plan institutionnel d'une entrée dans la langue par l'agir social. Il s'agit maintenant de concevoir l'apprentissage de la langue à travers des situations qui obligent à agir ensemble, mais de façon différente. Notre expérience, notre histoire, les outils que nous avons construits ensemble au sein du GFEN , et plus particulièrement au sein du Secteur Langues, peuvent contribuer, me semble-t-il, à éclairer la réflexion et à ouvrir des pistes quant à la question de l'agir dans l'apprentissage d'une langue."



"En didactique des langues-cultures étrangères, une nouvelle approche est en train de voir le jour en Europe : la perspective actionnelle. Aujourd'hui, travailler avec d'autres en langue étrangère devient de plus en plus fréquent, que ce soit dans son pays ou à l'étranger. Face à cette évolution, l'objectif visé est la co-action sociale, c'est-à-dire l'action finalisée et conjointe par le biais de l'apprentissage d'une langue dans un cadre social donné, celui du travail, des études ou du quotidien. On peut considérer que cette approche naît avec la première apparition de cette expression en 2001, dans Cadre européen de référence pour les langues. Dans le monde actuel, l'acteur social qu'est l'apprenant n'est plus une personne qui cohabite seulement avec des étrangers mais qui agit en société, c'est-à-dire conjointement avec d'autres. C'est alors en agissant et en travaillant ensemble que se construisent des représentations communes. Agir ensemble, en vue d'agir en société implique la création ou la modification de tâches d'apprentissage jusqu'à présent plutôt orientées communication. La perspective actionnelle en tant que nouveau paradigme méthodologique correspond à la prise en compte d'un nouvel objectif social de référence lié au progrès de l'intégration européenne, celui de préparer des apprenants à vivre et à travailler, dans leur propre pays ou dans un pays étranger avec des natifs. Il ne s'agit plus de communiquer avec l'autre mais d'agir avec lui, ce qui implique la construction d'une nouvelle perspective actionnelle dont l'objectif et le moyen privilégiés sont la co-action : on se forme à devenir un acteur social en agissant socialement en cours d'apprentissage." (4ème de couverture)


L'auteur présente ainsi la thèse défendue dans cet article: " la « perspective actionnelle » ébauchée dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) de 2001 amorce une sortie de l'approche communicative et annonce une nouvelle conception d'ensemble de l'enseignement-apprentissage des langues qui permettent de « revisiter » historiquement la méthodologie active et de repenser la didactique du texte littéraire en classe de langue. La perspective actionnelle et la méthodologie active, en effet, ont en commun de se fonder sur l'agir en général de l'apprenant - et sur l'agir collectif -, et non, comme l'approche communicative, sur une seule forme très particulière d'activité, celle de la communication langagière interindividuelle."






Remarques critiques à propos de l'article de C. Puren par Alain Verreman

 

  Cet ouvrage a quatre objectifs :

- Expliquer les concepts clés ;
- Présenter la démarche didactique induite par le CECRL
- Donner des exemples concrets
- Répondre aux questions des utilisateurs du CECEL

La perspective actionelle, la notion de tâche et de mission, mais aussi et surtout l'évaluation sont mises en lumière de manière accessible à  tout enseignant, quelque soit son niveau de connaissance du CECRL. Lire le compte-rendu de lecture rédigé par Laurence Bernard sur le site de l'APLV

 

Elle présente les nouveaux enjeux de notre mission d'enseignant, prônant une éthique d'un nouveau type, en accord avec le CECR et la nécessité, aujourd'hui incontournable pour les élèves, de « survivre » sur la scène internationale.
L' « approche communic'actionnelle » et le scénario d'apprentissage-action font partie de cette nouvelle démarche d'apprentissage où la communication n'est pas une finalité . Elle est au service de l'action, ce qui lui donne « sa pleine signification » et qui, de ce fait, donne du sens à l'apprentissage.

 

 

Extrait:

"C'est donc dans un souci de donner du sens à l'apprentissage, mais aussi pour aider les enseignants « frappés » par le découragement, que j'ai réfléchi aux orientations préconisées par le CECR pour déboucher sur ce que j'ai appelé l' « approche communic'actionnelle » autour du « scénario d'apprentissage- action ».

Après avoir rappelé brièvement les aspects du CECR sur lesquels s'est appuyée ma réflexion, j'en viendrai à l'objet de cette conférence, le scénario d'apprentissage-action autour de trois points : le scénario, c'est QUOI, c'est POURQUOI et c'est COMMENT et je terminerai par l'évaluation, pièce maîtresse de la démarche qui conditionne sa pertinence."



Conférence donnée par Philippe Delahaye, Chef de projet DCL, lors de l'assemblée générale de l'APLV, le 9 décembre 2006 qui aborde 4 aspects clés du DCL :
  1. le support d'évaluation: le scénario
  2. les activités langagières évaluées
  3. les composantes évaluées
  4. la nature de l'évaluation
















  • L'apprentissage linguistique par la réalisation d'une tâche sur www.training-youth.net [pdf]


- Version en français


 


  • L'approche actionnelle: une présentation par Dominique Le Ray, enseignant en collège et formateur. 4 grands points sont abordés : la micro-tâche (un énoncé ->un objectif), les activités signifiantes, la tâche finale associée à un projet pédagogique, le projet/la séquence-scénario. Définitions des termes, exemples de tâches, nombreux liens, etc. Une présentation riche et concrète.



Signalons également (en anglais)


  • Présentation Powerpoint: Task-based Language Teaching, par Rod Ellis, Université d' Auckland. Cette présentation aborde les objectifs, les contenus et la méthodologie mis en oeuvre dans l'approche par la tâche.


  • Présentation en anglais au format pdf intitulée "A Framework for Task-Based Learning" de James Willis sur  la notion d'apprentissage des langues par la tâche: ce document répond à des questions centrales sans jargon: pourquoi travailler par tâche, qu'est-ce qu'une tache, quels sont les differents types de tâches pour l'apprentissage d'une langue étrangère?




  • Task-based lab activities:l 'approche par la tâche en salle multimédia. Cet article montre comment l'interactivité en salle multimédia peut-être utilisée dans le cadre d' un enseignement-apprentissage des langues vivantes par la tâche.







Date de création : 29/10/2006 @ 22:20
Dernière modification : 07/05/2011 @ 17:35
Catégorie : CECR et Portfolio
Page lue 25345 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


Recherche





Spécial : réforme du lycée 2010
- BO n°39 du 23 octobre 2014: épreuves de LV1 du baccalauréat technologique, série STI2D à compter de la session 2015

- BO n° 3 du 23 janvier 2014 : Épreuves de langues vivantes applicables aux baccalauréats général et technologique (hors séries L, TMD, STAV et hôtellerie)

- B.O n° 43 du 21 novembre 2013 : modifications des épreuves au Baccalauréat général de la série L, applicable à compter de la session 2014 de l'examen.

-   BO n° 1 du 3 janvier 2013 Dispositions transitoires pour l’épreuve de langue vivante 2 dans les séries STD2A, STI2D et STL (sessions 2013-2016).

- BO n° 45 du 6 décembre 2012: Modification des définitions des épreuves d’enseignement technologique en langue vivante 1 et des épreuves de projet en enseignement spécifique à la spécialité dans les séries STI2D et STL, et des épreuves de design et arts appliqués en langue vivante 1 et de projet en design et arts appliqués dans la série STD2A

- FAQ "Épreuves de langues vivantes
(LV) à compter de la session 2013 de l’examen Questions-réponses
" (DEGESCO - JAnvier 2014)

- éduSCOL: "Nouvelles épreuves de langues vivantes": Exemples de sujets de LV1 et LV2 , partie écrite et compréhension de l'oral (oct-nov 2012)

- éduSCOL: Accompagnement nouveaux programmes du cycle terminal: Ressources pour le cycle terminal, banques d'idées de sujets d'étude (oct. 2012)

- "Parcours LV" un tableau(.doc)  des notions et sous-domaines du programme d'enseignement des LV du cycle terminal des séries générales et technologiques (ac-Rennes, mai 2012)

- Accompagnement nouveaux programmes de Seconde: Fiches thématiques succinctes (Juin 2011); exemples de thèmes d'études (Juin 2011)

- BO spécial n° 3 du 17 mars 2011: Langues vivantes 1 et 2 du cycle terminal des séries STI2D, STL, et STD2A.

- BO spécial n°9 du 30 septembre 2010: Programme d'enseignement des LV du cycle terminal des séries générales et technologiques

- BO spécial n°9 du 30 septembre 2010: Programme d'enseignement spécifique de littérature étrangère en langue étrangère

- BO spécial n°4 du 29 avril 2010 : Nouveaux programmes  de seconde
 
- BO spécial n°1 du 4 février 2012:Langues vivantes au lycée d'enseignement général et technologique

- Expérimentation des groupes de compétence
 Lycée Nord-AtlantiqueLycée Schoelcher -- Collèges

Podcasts et Audio News (rss)

Nouvelles (rss)

Radios Live

Radios de la Caraïbe:

BBC Caribbean Report (archive)

Winn FM - St Kitts

VOB 92.9 Fm - Barbados

Radios australiennes:

ABC News

Radio Australia

4BC

Radios britanniques:

BBC London

BBC News

Radios américaines:

NPR

VOA International


et bien plus encore sur PenguinRadio.com


^ Haut ^

Responsable éditorial: Mme Catherine Bertho Lavenir, Rectrice

Responsable de la rédaction: Mme Ramville Josiane, IA-IPR Anglais

Webmestre: Laurence Bernard

Nous ne sommes pas responsables du contenu des liens externes


  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.32 seconde